Skip to content

Véronique Sanson réveille l’Agora

véronique sanson lives saint-raphaël concert

Infatigable, intemporelle, Véronique Sanson a lancé ce 13 juillet les festivités des Lives de Saint-Raphaël. Un concert exceptionnel en extérieur qui a réuni fans inconditionnels et curieux assoiffés de rendez-vous musicaux.

21h10. Difficile de trouver une place sur le parking du Palais des congrès de Saint-Raphaël. A l’entrée de celui-ci, une longue file de personnes entre au compte-gouttes. Pass sanitaire oblige, l’accès se fait en deux temps : flash du QR code, et vérification du ticket. 

A l’intérieur, sur la place de l’Agora, gradins et parterre ont fait le plein. Sur scène, la troupe composée d’un chœur et d’instruments, allant du synthé à la trompette en passant par la batterie, se prépare sous une lumière tamisée. Face à eux, un public chauffé à blanc. Tous attendent celle qui doit ouvrir le bal des Lives de Saint-Raphaël.

 « Ça fait du bien de vous revoir ! »

Un « Allez Véro ! » s’échappe de la foule. Une fois, deux fois. Puis les lumières s’éteignent, créant une nuée d’applaudissements. Les premières notes résonnent, et la star apparaît au piano. « Qu’est-ce que ça fait du bien de vous revoir ! », s’exclame Véronique Sanson avec un grand sourire. 

Elle n’a pas perdu une once de sa superbe, enchaînant ses plus grands morceaux derrière son piano et n’hésitant pas à haranguer la foule pour qu’elle se lève avec elle au rythme de ses chansons. Et le public n’en rate pas une miette. Il se balance de gauche à droite, frappe dans ses mains, entonne des paroles qu’il connaît bien, faisant de ce concert une magnifique soirée d’été qui se terminera après un rappel aux alentours de 23h45.

Des concerts en série

Ce concert ouvrait non seulement les Lives de Saint-Raphaël, mais aussi la fin d’une tournée au nom éponyme de l’album « Dignes, Dingues, Donc » sorti en 2016. Perturbée par la crise sanitaire, elle se conclura finalement le 26 septembre de cette année. Le festival Raphaëlois, quant à lui, s’apprête à accueillir d’autres grands noms avec à l’affiche cet été nuls autres que Vianney, IAM, ou encore Muriel Robin. Le programme est à retrouver sur le site de la mairie de Saint-Raphaël.

Par Louis Aubry – Photos : Thomas Morganti