Ze Funky Family à Saint-Raphaël

ze funky family

Le mercredi 24 août, dans la lignée des concerts de l’été proposés par la cité de l’Archange, Ze Funky Family viendra enflammer le jardin Bonaparte. Un rendez-vous immanquable pour les amateurs de funk.

 

Existant depuis 2015, Ze Funky Family est un groupe fédérateur. La raison de leur succès ? Un répertoire varié et adapté à tous. Grâce à leurs reprises de chansons marquantes des 60 dernières années, tout le monde y trouve son compte. Leurs musiques sont faites pour toutes les générations, loin des DJ électro qui peuvent faire fuir certaines familles et attirer des milliers de jeunes fêtards. Leur performance sera l’une des dernières de l’été au jardin Bonaparte, qui aura accueilli bon nombre de soirées tout au long de la période estivale. Sur leur site, le groupe affirme vouloir “réunir les danseurs invétérés et les mélomanes avertis.” Vous vous sentez concernés ? Rendez-vous mercredi à 21h30 au jardin Bonaparte !

 

Par Adrien Roche – Photo Ze Funky Family

Archimômes continue d’éduquer les petits

La ville de Fréjus se mobilise jusqu’à la fin de l’été pour proposer des activités aux enfants.

Tout au long de l’été, la ville de Fréjus a proposé des activités ludiques et éducatives pour les enfants. À environ une semaine de la rentrée scolaire, Archimômes continue d’amuser les petits entre 6 et 12 ans sur le thème de la découverte de l’aqueduc romain. Le dernier rendez-vous est donné le 25 août, de 15h à 17h, au parc Aurélien pour faire un bond dans comprendre l’histoire et l’utilité de ce vestige à travers des jeux.

Tarif : 4 euros par enfant 

Réservations au 06 37 67 73 73

Par Lucie Guerra – Photo : L.A

Le marché italien de Roquebrune, un avenir remis en question ?

marché roquebrune

Le marché saveurs d’Italie se tient tous les deuxièmes mercredis du mois sur la place Perrin à Roquebrune-sur-Argens. Une façon de faire découvrir l’excellence italienne sur la Côte d’Azur, mais qui ne rencontre pas le succès escompté.

Malgré l’authenticité des produits sur le marché, les commerçants déplorent le manque d’affluence. « Il n’y a pas beaucoup de monde parce qu’on vient le mercredi », affirme Stefania Cupani. « Ce ne sont presque que des habitués qui reviennent, ce n’est pas suffisant », renchérit Ettore Gibelli. « On vient d’Italie, ça nous coûte à chaque fois 70 à 80 euros d’essence pour rien », ajoute Amos Panizzi, fleuriste. N’être présents qu’une fois par mois et en pleine semaine n’arrange pas les commerçants, qui préfèreraient « venir ici le week-end ».

« Il y a plein de gens qui ne savent pas qu’on est là, même parfois plus bas dans le village, ils ne nous connaissent pas », regrette Stefania Cupani. Par rapport aux autres marchés de la Côte d’Azur, « celui-ci n’est pas du tout rentable », explique Amos Panizzi. « Par exemple, à Cagnes-sur-Mer, le marché fonctionne beaucoup mieux pour nous », continue-t-il. Les commerçants espèrent trouver une solution rapidement, et craignent « la fin du marché » dès le mois prochain si l’affluence ne change pas.

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 69 de L’Horizon, le 18 août dans vos kiosques.

Par Adrien Roche – Photo : Lucie Guerra

Partir en livre, le rendez-vous des jeunes lecteurs à Saint-Raphaël

enfants partir en livre musée

Organisé par le Centre national du livre depuis 2015, Partir en livre promeut le plaisir de la lecture auprès des jeunes. Cet été, la Médiathèque Jeunesse propose des lectures aux enfants, dans le jardin du Musée Archéologique de Saint-Raphaël.


“Vous avez été très sages”, félicite Laurine après avoir terminé la lecture d’un tome d’Anatole Latuile devant un public attentif. Les yeux rivés sur les images, des enfants de tous âges écoutent la lectrice. Assis sur un tapis disposé sur l’herbe, ils profitent d’un cadre idéal pour se cultiver. Chaque mercredi, du 6 juillet au 24 août, la Médiathèque Jeunesse sort de ses murs et pose ses livres dans le jardin du Musée Archéologique. Au programme, des séances de lecture à voix haute autour du livre et de l’illustration jeunesse. L’objectif : proposer aux enfants une activité ludique et gratuite. À l’ombre des arbres, deux lectrices racontent des histoires et en décryptent les images.

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 64 de L’Horizon, le 21 juillet dans vos kiosques.

Par Adrien Roche – Photo : A.R