Skip to content

Soroptimist vide son dressing

Le club de charité 100% féminin au service des femmes œuvre régulièrement à travers de multiples actions à l’échelle locale, nationale ou encore internationale. Samedi, les Soroptimist ont vidé leurs armoires, récoltant des fonds pour participer à la lutte contre les violences faites aux femmes.


“Les fonds récoltés iront sûrement à destination d’une nouvelle maison pour les femmes battues ici sur Fréjus-Saint-Raphaël”, révèle Laurence Billet, la présidente de l’antenne locale, accompagnée de sa vice-présidente Sabine Anthoine-Boidart. 


Depuis plus de 60 ans, l’antenne locale de l’ONG œuvre parmi un réseau de plus de 2200 femmes à travers les clubs sur le territoire français pour défendre la cause des femmes. C’est leur garantir l’accès à l’éducation, à la santé et sécurité alimentaire ou encore mener des actions d’autonomisation et de leadership.


Le vide-dressing, c’est une action déjà menée par les bénévoles à plusieurs reprises. Grâce à une sélection de vêtements de marques, neufs ou encore en très bons états à petits prix, l’objectif pour les douze bénévoles présentes sur la Place Coullet est de récolter un maximum de fonds pour une de leurs œuvres. Le bilan est positif, alors qu’elles espéraient récolter 1500-2000 euros, en fin de journée, elles vont pouvoir faire don de près de 4 000 euros à des associations locales qui œuvrent pour des femmes et enfants victimes de violence.


Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 53 de L’Horizon, prochainement dans vos kiosques.

Par Eloïse Esmingeaud – Photo : Eloïse Esmingeaud