Skip to content

Réseaux, enrobés, éclairage et plantation : le territoire en travaux

Le Muy, Bagnols-en-Forêt ou encore Puget-sur-Argens ne sont pas en reste lorsqu’il s’agit de grands projets de réfection de voiries. Petit tour d’horizon des prochaines échéances de travaux communaux ou départementaux.

Entre aujourd’hui et le milieu de l’année prochaine, les travaux vont bon train sur tout le territoire, notamment sur les voiries. Entre Puget et le Muy, la RDN7 va faire peau neuve à plusieurs endroits, surtout lorsqu’il s’agit pour cette route fréquemment empruntée par les automobilistes de traverser les centre-villes. Au village perché de Bagnols-en-Forêt, la grande Rue aussi se mettra à l’heure du XXIe siècle.

 

LA TRAVERSÉE EN BEAUTÉ DU MUY (extrait)

La réfection de l’entrée est du Muy devrait démarrer en début d’année prochaine :«Nous avons refait l’assainissement et nous refaisons le réseau d’eau. Nous devons aussi choisir des arbres et des plantations qui s’inscrivent dans la durée. Il faut redonner une place à la nature, mais il faut qu’on choisisse des arbres qui n’ont pas besoin d’eau et cela va être difficile. La première année, on aura le droit à une dérogation, mais il faudra des arbres de fraîcheur. Cela va aérer et changer la face du Muy, surtout avec l’éclairage et le changement de LED», explique Liliane Boyer, maire de la commune…

 

BAGNOLS REMONTE LA GRANDE RUE (extrait)

À Bagnols-en-Forêt, l’heure est à l’effacement des réseaux électriques aériens (les câbles actuellement suspendus seront passés dans des gaines enterrées ou fixés aux murs des bâtiments) et à la réfection des voiries. Premier chantier, la Grande Rue. Alain Drau, conseiller municipal à Bagnols-en-Forêt, délégué aux travaux, explique :«La grande rue a été remise en passage partagé : les piétons et voitures partagent la chaussée avec la mise en place de feux tricolores pour faciliter le déplacement de véhicules à gros gabarit. Les effacements des réseaux électriques aériens vont être faits durant les périodes de vacances pour éviter de perturber les gens au niveau du trafic, car c’est compliqué pour les bus scolaires de passer durant les travaux, et cela nous avait créé beaucoup de problèmes l’année dernière. C’est pour ça qu’on avait reporté des travaux d’enfouissement de câbles. Nous avions déjà réalisé les travaux de tranchées avec fourreaux posés. Là, il faut débrancher, repasser en dessous et tout reconnecter»

 

LE CENTRE-VILLE DE PUGE T-SUR- ARGENS FAIT PEAU NEUVE (extrait)

Novembre marque le coup d’envoi de la grande rénovation du centre-ville de la commune des Manges-Lamberts. À compter de ce mois-ci et jusqu’en avril prochain, Puget-sur-Argens revoit de fond en comble les rues principales de son centre, à commencer par la rue Noël Jean depuis l’angle du boulevard Pasteur pour remonter jusqu’à la Place Le Bigot, et en finissant sur la rue de la Liberté depuis l’angle de la rue Victor Hugo jusqu’à la rue Anatole France. Pour effectuer ces travaux d’envergure, les services municipaux vont procéder à un véritable ballet millimétré pour nuire le moins possible à la circulation des véhicules et aux déambulations des habitants et autres passants. Tout d’abord, dès aujourd’hui et jusqu’au mois de février 2023…

 

L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE EST À RETROUVER DANS LE NUMÉRO 78 DE L’HORIZON, EN KIOSQUES DEPUIS CE JEUDI 3 NOVEMBRE.

 

Ibrahim Berbar – Photo : R.C.