Skip to content

Mobilisations territoriales pour la journée internationale des droits des femmes

Ce 8 mars, différents évènements ont eu lieu sur notre territoire pour célébrer la journée des droits des femmes. Au village des talents créatifs, les femmes chefs d’entreprises (FCE 83) ont mis en lumière l’entrepreneuriat au féminin, quant à la ville de Fréjus, elle a proposé une soirée autour de l’égalité.

Pour la première fois, ce 8 mars, l’association des femmes chefs d’entreprises du Var-est a organisé une journée de rencontres au village des talents créatifs. Les neuf fondatrices de l’organisme étaient de la partie pour célébrer la journée internationale des droits des femmes. “ Notre volonté était de montrer la puissance de l’entrepreneuriat au féminin”, explique Mylène Lavialle, présidente de la délégation FCE 83 . Un moment de partage mais aussi l’occasion d’apporter un savoir-faire et des compétences autour de différents ateliers, quatre plus précisément. L’art féminin, les difficultés du métier, l’optimisme, les assurances, voici les thèmes abordés lors de cet évènement. “J’ai parlé de l’art qui est de plus en plus féminin. Nous arrivons à prendre le pouvoir dans un milieu assez masculin”, raconte Claire Le Gouill, galeriste au village des talents créatifs, qui a animé la conférence sur l’art. Le réfectoire de la pause déjeuner s’est même transformé en studio radio avec la présence d’Agnès Luque, directrice de RCF est-Var, venue enregistrer une émission avec les membres de l’association. La FCE ne compte pas s’arrêter là, une soirée de rencontres est prévue le 5 avril prochain.

 

Une soirée autour de l’égalité

 

Au casino de Fréjus, dans la salle de conférences, la célébration de la journée des droits des femmes s’est articulée autour de la notion d’égalité. L’évènement a commencé par la projection d’un reportage intitulé égalité femmes-hommes en 2022. « J’ai tenu à faire entendre les fréjusiens et fréjusiennes sur cette question, nous sommes allés les interroger spontanément. Pour atteindre l’égalité, nous devons être tous ensemble, hommes, femmes et transgenres. Il faut être uni dans ce combat », explique Nassima Barkallah, déléguée à l’action sociale et vice-présidente du CCAS. Ce documentaire était suivi d’une conférence débat sur le thème retenu par l’ONU, pour ce 8 mars, « l’égalité aujourd’hui pour un avenir durable ». Ariane Karbowski, élue à l’environnement, est intervenue sur ce sujet. « On pense souvent que l’environnement est une question propre à la femme alors que non, c’est une affaire d’hommes et de femmes », souligne Nassima Barkallah. Cette deuxième partie était en partenariat avec le club Soroptimist Fréjus Saint-Raphaël. Lors de cette soirée, la déléguée à l’action sociale a également eu une pensée pour les femmes ukrainiennes, russes et toutes celles qui font face à un conflit.


Par Mathilde Campos – Photo : M.C