Skip to content

Lilly Wood and The Prick, de nouveau sur scène !

lilly wood and the prick concert musique mas des escaravatiers scène

Vendredi 10 septembre, Lilly Wood and The Prick se présente en concert au Mas des Escaravatiers. Leur premier depuis plusieurs années et leur succès. Ils viennent clôturer le festival du Mas, commencé le 21 juillet.

Nili Hadida et Benjamin Cotto forment le groupe Lilly Wood and The Prick. Un duo aux millions d’écoutes sur Spotify, célèbre service de musique, dont 744 millions sur leur titre remixé par le DJ allemand Robin Schulz, “Prayer in C”. Rien que ça. 

C’est positif en tant que groupe d’avoir eu un morceau qui a autant marché, qui nous a ouvert autant de portes et permis de faire mille choses. Que ce soit d’être plus libre pour Lilly Wood ou d’avancer sur nos projets solo. On ne le voit que de façon positive. Il faut absolument le voir comme quelque chose de bien, car ça l’est”, confie Nili Hadida. 

Benjamin Cotto, lui, le décrit comme un “heureux accident”. “C’était tellement gros, tellement enveloppant et aspirant que ça dure, ça s’étale, il se passe des choses. C’est quelque chose de positif, il faut simplement apprendre à le manier”. Après ce succès et plus de dix ans sur les routes avec trois albums, ils ont décidé “de couper et prendre du recul pour respirer”, explique Benjamin Cotto. 

Une pause de plus de cinq ans, “nécessaire pour mieux se retrouver”. Aujourd’hui, ils sont enfin de retour, avec un nouvel album intitulé Most Anything. Leur objectif, renouer avec le public en s’appuyant notamment sur leur point fort : le live

Ce soir, ils feront leur grand retour sur scène, au Mas des Escaravatiers. Un heureux hasard, pour un lieu qu’ils portent dans leur cœur. “Le fait que ce soit dans la maison dans laquelle il (Sébastien Costamagna, gérant du Mas des Escaravatiers) a grandi, que ce soit chez lui. C’est hyper imprégné d’un truc très humain que tu ressens. Il y a forcément une proximité différente. Il se trouve que Seb’ est quelqu’un qu’on adore et c’est une personne assez extraordinaire avec beaucoup d’énergie et de volonté”, conclut la chanteuse.     

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 19 de L’Horizon, dans vos kiosques pendant une semaine.

 

Par Thomas Lajous – Photo : Nicolas Prado