Skip to content

Les sages-femmes sur le pont

sages-femmes grève manifestation octobre 2021 pont colère

Depuis plusieurs mois, les sages-femmes se font entendre pour dénoncer la pénibilité de leur profession et les problématiques qui y sont liées. Ce jeudi 7 octobre était une journée de grève nationale, point d’orgue d’un mécontentement général.

C’était une journée comme les autres sur notre territoire. Les sages-femmes en grève étaient pratiquement invisibles. Si l’on a pu en voir manifester à Paris, Nice ou encore Toulon, aucune action n’a eu lieu ici. Pour autant, les sages-femmes hospitalières et libérales ont largement soutenu le mouvement, hier, puisque beaucoup de cabinets de ville étaient fermés.

Au Centre hospitalier intercommunal de Fréjus-Saint-Raphaël, “nous sommes toutes déclarées en grève aujourd’hui. Celles qui sont présentes dans le service ont été réquisitionnées” explique Laurine Dufavet, sage-femme en poste. “Nous adhérons pleinement au mouvement national. Pour le moment, nous suivons les choses de loin mais nous espérons que rapidement, nos revendications vont être entendues et que ça va bouger. Parce que là, nous sommes épuisées psychologiquement et physiquement”. 

Des propositions inadéquates

Un épuisement constaté partout en France dans un contexte hospitalier déjà compliqué, et que la pandémie n’a pas arrangé. “Depuis 10 ans, les maternités ferment, les effectifs ne sont pas à la hauteur et le poids des responsabilités d’une sage-femme est énorme” détaille Céline Payen Cochin, sage-femme libérale à Carqueiranne, très impliquée dans le mouvement.

Aujourd’hui, nous sommes en colère, notamment depuis la sortie du rapport IGAS (Inspection Générale des Affaires Sociales) début juillet. Ce rapport propose des évolutions du métier de sage-femme. Il soulève les bonnes problématiques mais n’apporte pas les solutions adéquates” poursuit Céline Payen Cochin. D’où cette journée de grève et ces manifestations dans les grandes villes. 

Retrouvez notre article complet dans le prochain numéro de L’horizon, en kiosque le jeudi 14 octobre.

Par Marie Huvent – Photo : Céline Payen Cochin

sages-femmes grève octobre 2021 manifestation colère