Skip to content

Les Esterelles font revivre France 98 à la Villa Aurélienne

esterelles concert france 98 fréjus villa aurélienne

Ce jeudi soir, la Villa Aurélienne a vibré au rythme de Gloria Gaynor et d’une bonne dose de nostalgie pour se replonger au cœur de la victoire en coupe du monde 1998 avec la comédie théâtrale « Les trois boulets ». À consommer sans modération.

La, la la, la, la… Les paroles ont beau se poursuivre sans jamais changer d’un iota, tout le monde connaît instinctivement la mélodie. La chanson devenue véritable hymne le 12 juillet 1998 lorsque l’équipe de France conquérait sa première étoile mondiale de football face au Brésil.  

Un match et un événement magiques, à jamais inscrits dans le cœur des Français, et dans lesquels se sont replongés avec un plaisir non dissimulé les comédiens Florent Aveillan, Serge Gubern et Philippe Napias pour la comédie « Les trois boulets ».

Après un dîner et un concert live de Kayla Locane, le tout organisé par la compagnie les Esterelles et l’Action culturelle de Fréjus pour ses Scènes en liberté, ils ont respectivement campé un inspecteur des impôts, un chauffeur de taxi marseillais et un barman stéphanois rassemblés ce soir de finale, pour le plus grand plaisir des quelque 400 spectateurs rassemblés dans le jardin de la Villa Aurélienne. De quoi faire inévitablement remonter des souvenirs en même temps que les rires, comme en témoigne la longue ovation offerte par le public.

Un public qui pourra retrouver la prochaine pièce des Esterelles, « Plus cons, tu meurs », dès lundi soir à partir de 20h à la Villa Aurélienne.

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 16 de L’Horizon, prochainement dans vos kiosques.

Par Nathan Blouin – Photo : N.B.