Skip to content

Le SRVHB sur un nuage

Hier soir, le SRVHB s’est imposé devant son public face à Chambéry. Un premier gros choc à domicile, qui a tenu toutes ses promesses. 

“Je pense que c’est un match charnière dans notre saison. Il y a des matchs et des moments qui sont plus importants que d’autres. Il y a eu pas mal de petites blessures qui se sont accumulées, mais j’étais sûr que peu importe le scénario du match, les mecs allaient se battre jusqu’au bout et c’est ce qu’il s’est passé”, explique Rares Fortuneanu, coach du club raphaëlois de handball. À égalité de points avant le début du match, l’enjeu était au rendez-vous. Serré au classement, comme serré dans le jeu, où les deux équipes se sont tenues d’un, deux ou trois buts tout le match. Si Chambéry a passé une bonne partie de la rencontre devant, ils ont craqué dans les deux dernières minutes, alors qu’ils menaient 27-29 et malgré un arbitrage qui semblait parfois défavorable aux joueurs azuréens. 

Dernières minutes décisives

“Dans les 3 dernières minutes, j’espérais que l’on puisse revenir au moins sur le match nul, mais une victoire comme ça, c’est beaucoup plus plaisant. Nous avons eu un petit peu plus de rigueur en défense. Sur le plan défensif on a réglé les problèmes de répartition dans le secteur central sur lequel ils ont joué toute la deuxième mi-temps. Il y a aussi le gardien qui est rentré (Demaille) et qui a fait quelques arrêts importants. On a réussi à réduire la différence et on a pris l’avantage avec trois contre-attaques et trois remontées de balle qui nous ont été très favorables. Même sur les rebonds où on a récupéré quelques ballons. Cela vient de l’état d’esprit, la hargne de ne rien lâcher et de se battre jusqu’au bout”, conclut le coach. Le SRVHB l’emporte 30-29.

Par Thomas Lajous – Photo : Thomas Lajous