Skip to content

Le parc d’activité Cerceron renommé Delli-Zotti


L’ancien parc d’activités du Cerceron a été renommé Delli-Zotti, ce mercredi 15 juin. 


Il y avait foule en ce mercredi 15 juin au parc d’activités du Cerceron. Ou plutôt, le parc d’activités Delli-Zotti. Élus d’Estérel Côte d’Azur Agglomération, membres de la famille Delli-Zotti, proches et amis, à l’image du maire de Monaco, Georges Marsan, proche de Gérard Delli-Zotti, il y avait foule pour l’inauguration du parc d’activités fraîchement renommé. “C’est beaucoup de fierté, ça veut dire que le travail de la famille a été bien fait, pour tout le monde”, annonce Gérard Delli-Zotti. Investissements, BTP ou encore tourisme… Pour le dirigeant des entreprises, la persévérance est l’ingrédient secret de la réussite. Il reprend : “Je suis moi-même le relais de mes parents. J’ai donc essayé de faire tout ce que je pouvais. Ma grande fierté aujourd’hui, c’est d’avoir la réussite de mes enfants et l’ambition qu’ils ont de continuer à transmettre notre nom”. Un nom ayant désormais les honneurs officiels avec un parc d’activités à son nom et voté à l’unanimité au sein du conseil communautaire, comme l’a souligné Frédéric Masquelier, président de l’ECAA lors de son discours. Gérard Delli-Zotti, touché et fier de cette attention, a d’ailleurs rappelé que le flambeau repris par ses enfants, et peut-être plus tard par ses petits-enfants, permettra à son nom de perdurer un peu plus sur le territoire raphaëlois. “Mes enfants ont vraiment l’intention d’investir sur la région et notamment dans la communauté d’agglo”. Soucieux du développement économique des structures locales, Gérard Delli-Zotti rappelle l’importance de la valeur travail. “Vous savez, j’ai toujours dit, il  y a une trentaine d’années, que la première valeur c’était le travail, la deuxième la famille et la troisième les loisirs… Mais loin derrière. Si on revient à la valeur travail, on s’en sortira. C’est ce qui nous a permis d’arriver où nous sommes aujourd’hui”. 


Par Meriam Riahi – Photo: M.R