Skip to content

L’Arménie en mémoire

Arménie mémoire Saint-Raphaël génocide

Ce matin a eu lieu au jardin d’Arménie à Saint-Raphaël, la cérémonie à la mémoire du 106ème anniversaire du génocide arménien de 1915. Un moment solennel pour l’ensemble de la communauté arménienne du territoire et les élus.

La ville de Saint-Raphaël a toujours eu l’Arménie dans son cœur : depuis le jardin d’Arménie jusqu’au jumelage avec la ville de Djermuk en passant par la chapelle apostolique arménienne Saint-Jean. Le maire de la ville Frédéric Masquelier, le député Philippe Michel-Kleisbauer, la conseillère régional Catherine Rouboeuf, et le conseiller départemental Guillaume Decard et de nombreux autres élus étaient sur place, devant le Khatchkar (“pierre à croix” d’Arménie, NDLR) pour le devoir de mémoire du premier génocide du XXe siècle.

Sous un soleil plus que clément, les drapeaux français et arménien flottent à l’unisson tandis que les nombreuses personnes présentes ont pu apprécier un formidable poème en arménien, et des discours forts de la part des associations arménienne du territoire : Associations Arméniennes d’aide sociale et l’association pour l’amitié franco-arménienne du Var-Est.

Alina Vardanyan-Scaletta, présidente de l’association Amitié franco-arménienne : “Dans ce devoir de rassemblement où toutes les générations se rencontrent afin de commémorer cette immense cassure de tout un peuple […] il y a comme une promesse, une intensité particulière dans l’histoire de la république arménienne. Je voudrais voir en ce jour de commémoration un simple message de paix, de respect, de tolérance, comme un jour d’espoir pour nos peuples, afin de pouvoir vivre en paix et en sérénité

Par Ibrahim Berbar – photo : Kevin Duval