Skip to content

L’ARCOR au secours des commerces raphaëlois

ARCOR saint-raphaël commerces non-essentiels covid

Depuis vendredi, l’association des commerçants de Saint-Raphaël propose son aide aux différentes boutiques et restaurants organisant leur click and collect, drive ou livraison. Pour cela, les commerçants doivent remplir un dossier sur google forms.  

 

Suite aux nouvelles mesures gouvernementales entrées en vigueur, beaucoup de commerces jugés non-essentiels s’organisent pour (re)mettre en place le click and collect, le drive ou la livraison. L’ARCOR, association des commerçants de Saint-Raphaël, conseille aux entreprises adoptant ces systèmes de le lui signaler. Pour cela, elle les invite à remplir un dossier google forms, visible sur leur page Facebook. 

Un formulaire où les sociétés doivent renseigner leur adresse, numéro de téléphone, zone de livraison ou horaires d’ouvertures. Celles-ci seront ensuite partagées sur la page Facebook de l’ARCOR. Seule condition à remplir, être ou devenir membre de l’association des commerçants.   

Un bon moyen de subsister

L’association diffuse cette liste évolutive régulièrement. Ses parutions, souvent partagées par le site de la ville, vont permettre aux entreprises de garder contact avec les clients habituels et d’augmenter leur visibilité avec les simples curieux. Comme le précise Jean Grolleau, président de l’ARCOR : “Vos clients le savent déjà peut-être ? Les autres, il faut les en informer!”. Aujourd’hui, plus d’une soixantaine de commerces ont déjà répondu à l’appel.

 

Par Thomas Lajous (avec communiqué).