Skip to content

La Hell’s Week fait chauffer la gomme

La Hell’s Week a fait sa première du 4 au 7 août, à la Base Nature de Fréjus. Après deux ans d’absence, ce festival qui rassemble des bikers de toute l’Europe a ravi petits et grands à travers ses shows, ses activités et ses concerts.

Tatouages, vestes en cuir, Harley Davidson, crânes rasés et moteurs vrombissants : non, nous ne sommes pas dans un épisode de Sons of Anarchy mais bien dans le centre-ville de Fréjus. La destination de tous ces motards : la Hell’s week, installée à la Base Nature François Léotard du 4 au 7 août derniers. Lorsque l’on arrive sur le site, la chaleur étouffante et l’herbe asséchée se confondent avec l’odeur de l’essence. “On voulait retranscrire l’ambiance des festivals américains”, explique Wilson Reich, président de l’association Big Red Machine Côte d’Azur, qui organise l’événement. Un pari réussi, car tout laisse à croire que l’on se trouve en plein cœur d’un désert états-unien. Un week-end incontournable pour les passionnés, accueilli pour la première fois par la ville de Fréjus. “Avant, on était à Roquebrune-sur-Argens, mais ça n’a plus pu se faire”, explique Manu Laplagne, trésorier de l’association, “on remercie la mairie d’avoir tout mis en œuvre pour qu’on puisse mettre ce festival sur pied ».

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 67 de L’Horizon, dans vos kiosques le 11 août.

Par Lucie Guerra & Adrien Roche – Photo : L.G