Skip to content

Interview du commissaire Nicolas Caravokiros de la Police nationale de Fréjus

interview nicolas caravokiros commissaire police nationale fréjus

En poste depuis quelques mois, le commissaire Nicolas Caravokiros vit son premier été à la tête de la police nationale sur le territoire Fréjus / Saint-Raphaël. Avec une période estivale plus calme que ce à quoi il pouvait s’attendre.

Quel est le bilan à mi-parcours de
l’été du point de vue de la sécurité* ?

En ce qui nous concerne, on peut voir qu’il y a une augmentation du nombre d’interventions en moyenne par jour, puisque sur les interventions classiques dites appel 17, on est à une augmentation de 40 % environ. Sur un mois normal, sans festivité, on est à 14 et là on est à plus de 20 sur 24 heures. Il y a donc une augmentation conséquente.

Est-ce un été agité ?

C’est mon premier été ici (le commissaire a pris ses fonctions en début d’année après avoir passé une quinzaine d’années dans les Alpes-Maritimes, ndlr), et globalement, je trouve que c’est quand même relativement calme. J’ai la vision du 06 où j’ai passé 15 ans, avec un tourisme qui était peut-être un peu plus haut de gamme, puisqu’il y a moins de campings et plus d’hôtels, dont certains de plus grand standing.

Sur Antibes, nous avions un peu la même délinquance. Mais je suis agréablement surpris, je pensais que ce serait pire que ça, avec beaucoup de viande saoule (sic), beaucoup de rixes, de coups de couteau, ce genre de choses, et pour l’instant on n’en a pas, c’est assez rare. Il n’y a pas eu d’incident de gravité. Pour l’instant, l’été est calme.

Quelles sont les missions spécifiques et liées à l’été pour la police nationale ?

Ça ne change pas forcément notre quotidien, le travail reste le même en consistance, c’est surtout en termes d’orientation spatiale et temporelle que ça change. Nous allons plus nous orienter vers les quartiers les plus peuplés, comme le bord de mer et le centre-ville, aux horaires les plus adéquats, avec différents gros centres qui cumulent le plus de monde, comme le karting, Aqualand et le bord de mer en général.

*Interview réalisée le 28 juillet.

Interview complète à retrouver dans le numéro 15 de L’Horizon.

Par Romain Chardan – Photos : Louis Aubry et R.C.

interview nicolas caravokiros commissaire police nationale fréjus