Skip to content

Interview – Matthieu Peyrègne : « Sur Saint-Saëns, vous avez les poils hérissés sur tout le corps »

interview Matthieu Peyrègne musique classique concert fréjus

Ces 25 et 26 juin, Fréjus organise son premier festival de musique classique. A cette occasion, L’Horizon est allé à la rencontre de Matthieu Peyrègne, directeur de l’Orchestre Symphonique Passion Classique qui va se produire sur la scène du théâtre romain.

Par Romain Chardan – Photos : Thomas Morganti

Comment avez-vous été approché pour ce 1er festival de musique classique à Fréjus ?

Nous avions été contactés pour jouer lors des journées européennes du patrimoine l’an dernier. Nous avions donné un concert à la Villa Aurélienne, où nous avions joué « Le carnaval des animaux », de Camille Saint-Saëns. Ce concert a fait le plein et a reçu une standing ovation. 

Ç’a été un énorme succès et les organisateurs, qui ne connaissaient pas trop notre structure à l’époque, nous ont demandé si on faisait des programmations plus importantes, car nous n’étions qu’une vingtaine sur scène pour cet événement. Mais cela fait dix ans que nous jouons avec des effectifs plus conséquents. Et ils avaient bien aimé Saint-Saëns, et comme cette année marque le centième anniversaire de sa mort.

D’où ce choix de concert pour le vendredi soir ?

C’était l’occasion de faire quelque chose là-dessus, donc la première soirée est autour de cet anniversaire. Et, chose assez exceptionnelle, nous allons amener un orgue au milieu de la scène, car Saint-Saëns a été un des rares compositeurs à composer une symphonie avec un orgue. 

Il y aura l’orgue au milieu de l’orchestre symphonique, pour cet hommage, et il y aura aussi un concerto pour orgue de Poulenc en ouverture. Pour la deuxième soirée, nous devions à la base donner ce concert en janvier pour le festival de court-métrage qu’il y a ici, mais on a dû le déplacer, et nous allons jouer des musiques de films.

Retrouvez l’interview complète dans le numéro 8 de L’Horizon.

Plus d’informations sur le site de la ville de Fréjus.

interview Matthieu Peyrègne musique classique concert fréjus