Skip to content

Interview de Jean-Guy Wallemme, coach de l’Etoile Football Club Fréjus Saint-Raphaël

jean-guy wallemme étoile fc fréjus saint-raphaël coach football interview

Jean-Guy Wallemme, le coach de l’Étoile Football Club Fréjus Saint-Raphaël entame ce vendredi 6 août sa deuxième saison à la tête du club. Avant la rencontre face à Aubagne, l’ancien lensois s’est confié sur la préparation et la particularité de ce championnat.

Quel bilan faites-vous de la préparation estivale ?*

On est reparti sur ce qu’on faisait la saison dernière puisqu’on a gardé, en grande majorité, notre effectif. J’ai voulu faire quelques retouches, surtout au niveau de la qualité par rapport à des garçons qui ne sont pas restés, on a fait la balance sur les départs/arrivées, et un garçon U20 marocain doit encore nous rejoindre.

La préparation a été presque identique sur le contenu, sur la volonté, même si elle a été un peu différente compte tenu de la situation sanitaire. Même si le président a tout fait pour qu’on puisse s’entraîner correctement malgré l’absence de compétition, on a fait des oppositions internes, c’était un peu rébarbatif, il y avait une exigence sans qu’elle soit extrême durant ces mois sans compétition.

On avait toujours espoir, on a gardé cette possibilité de reprise, on devait jouer un match en retard contre Grasse et juste avant on nous a dit qu’on ne jouerait pas. Donc je pense que ça va être un élément important de cette reprise et même dans la durée. Je l’ai lu il y a peu, et la lecture et les images permettent parfois de prendre les choses en pleine gueule (sic), ça fait 10 mois qu’on n’a pas fait de match officiel. Dans ma tête, j’étais sur 6 mois, mais dix, ça fait presque un an. C’est énorme.

Comment avez-vous intégré cette problématique pour la préparation ?

On s’est entraîné le plus longtemps possible, on a donné un peu de repos, surtout mental, parce qu’il y avait une frustration, une usure, et en même temps, on a repris relativement tôt pour qu’on soit capable d’être prêt pour cette entame de championnat qui va être importante. Il faudra aussi l’être dans la durée, c’est toute la difficulté de cette préparation par rapport à une inconnue, puisque c’est la première fois qu’il y a une saison blanche et sans compétition aussi longue.

*entretien réalisé vendredi 30 juillet, avant le dernier match de préparation remporté samedi contre Istres, 3-2.

Interview exclusive complète à retrouver dans le numéro 14 de L’Horizon.

Par Romain Chardan – Photos : Thomas Morganti et Patricia Lafabrie

jean-guy wallemme étoile fc fréjus saint-raphaël coach football interview