Skip to content

Incidents à la Gabelle : le préfet réagit

incendie var préfecture risque massif estérel variant delta train feu saint-raphaël sapeurs-pompiers

Suite aux nouvelles violences ayant eu lieu la nuit dernière à la Gabelle, où un policier a été gravement touché, le Préfet a souhaité réagir en réaffirmant la détermination de l’Etat.

“Le préfet condamne avec fermeté les nouvelles violences survenues à la Gabelle et réaffirme la détermination de l’État à reconquérir ce quartier”, explique le communiqué de presse publié ce 5 novembre, le lendemain des affrontements ayant eu lieu dans le quartier de la Gabelle à Fréjus. Il est expliqué que dès ce vendredi soir, des renforts de forces mobiles appuieront les effectifs de la circonscription de sécurité publique de Fréjus/Saint-Raphaël pour la sécurisation du secteur. “Ces violences urbaines ont une nouvelle fois pour origine une tentative de destruction d’une caméra de surveillance. Elles sont le fait d’un petit nombre d’individus souvent très jeunes. La multiplication des violences à la Gabelle depuis plusieurs mois n’entame en rien la détermination de l’État à reconquérir le quartier pour lui redonner le calme et la sérénité auxquels aspirent ses habitants”, précise le communiqué. Pour rappel, ce sont trois personnes qui ont été interpellées hier, à la suite des incidents. “La lutte contre les trafics dans le quartier de la Gabelle va se poursuivre et s’intensifier avec l’arrivée prochaine de 10 policiers supplémentaires sur la circonscription de sécurité publique de Fréjus/Saint-Raphaël annoncés par le ministre de l’Intérieur lors de son déplacement à Saint-Raphaël le 9 septembre dernier”, conclut le communiqué.

Par Thomas Lajous