Skip to content

Danser en l’honneur des victimes des violences conjugales

violences conjugales victimes représentations caritatif

Ce samedi, le Théâtre romain de Fréjus a accueilli une soirée caritative dédiée à la lutte contre les violences faites aux femmes. Un événement à la hauteur des ambitions, entre discussion, prévention, spectacle, et générosité.

« Il est temps pour nous de dire stop ! » Dès le début de la soirée, Martine Petrus-Benhamou, première adjointe à la culture de Fréjus, a donné le ton sur scène. Car c’est bien un événement engagé qui s’est tenu entre les pierres antiques du Théâtre romain. Et pas envers n’importe quelle cause ; celle des femmes, et plus particulièrement les violences qu’elles subissent au quotidien, notamment au niveau conjugal.

Pour cela, la soirée organisée par le service culturel fréjusien, et portée par Angélique Long, s’est découpée en plusieurs étapes. Tout d’abord la diffusion de plusieurs campagnes de sensibilisation, entrecoupées par une performance live au chant et au piano du titre « N’insiste pas » de Camille Lellouche.

Un spectacle caritatif

Mais le clou du spectacle était bien sûr la pièce chorégraphique « Woman », écrite et mise en scène par Jérémy Bégard, et performée par sa compagnie « The Cherrie’s ». Pas moins de treize danseuses – y compris les neuf de la compagnie – se sont ainsi succédées sur scène pour offrir une performance aussi survoltée qu’envoûtante, afin de présenter l’aventure de Woman, de sa jeunesse dans la Portugal des années 60 jusqu’à aujourd’hui, en France.

Une histoire touchante, qui n’a pas manqué de faire réagir les spectateurs, tous debout à la fin de la représentation. Laquelle s’est d’ailleurs achevée par le véritable objectif de cette soirée, à savoir la remise des chèques des entrées aux deux associations présentes, chacune très engagée dans la lutte contre les violences conjugales : AAVIV (association d’aides aux victimes d’infraction du Var) et le Cap. Le public avait ensuite également la possibilité de procéder à des dons aux associations via des urnes installées à l’entrée. 

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 18 de L’Horizon, prochainement dans vos kiosques.

Par Nathan Blouin – Photos : N.B.