Skip to content

Claude Raffort : « Il y avait une vraie communion sur scène »

nuits off théâtre bilan été 2021 claude raffort scène

Le festival des Nuits Off 2021 s’est achevé le week-end dernier, après sept dates réparties sur le mois de juillet. Une édition forcément particulière, marquée par le retour sur les planches de nombreux comédiens et l’instauration du pass sanitaire. L’occasion de faire le bilan avec Claude Raffort, comédien et vice-président du festival.

Comment s’est déroulée cette édition des Nuits Off ?

Difficilement, il faut le dire. Cela s’est bien passé du point de vue de l’ambiance habituelle du festival, mais après on a eu tout un tas de raisons qui ont fait que l’audience a diminué. La pluie le 1er soir, le pass sanitaire à partir du 3e soir (soit cinq soirées impactées, ndlr)…

Nous avons quand même fait 5 500 entrées, ce qui est inférieur à 2020, où nous avions joué en jauge réduite, et très largement à celles des autres années, mais ce n’est pas mal du tout dans les circonstances actuelles.

Qu’avez-vous ressenti de la part du public ?

C’était la fête ! Vraiment, les gens étaient super contents, en particulier les fidèles, qui étaient très heureux que le festival ait lieu, déjà (rires), et puis de retrouver les artistes qu’ils connaissaient. Non, on sentait vraiment leur bonheur et leur plaisir d’être là, autant que les comédiens sur la scène…

Interview complète à retrouver dans le numéro 14 de L’Horizon.

Par Nathan Blouin – Photos : Les Nuits Off et Patricia Lafabrie

nuits off théâtre bilan été 2021 claude raffort scène