Skip to content

Célébration du 15 août : « C’est un devoir de mémoire »

Le 78ème anniversaire du Débarquement a été célébré au Dramont, ce lundi 15 août. 

Drapeaux américains, français, et britanniques qui flottent devant le ciel bleu, véhicules militaires d’époque disposés les uns après des autres, treillis et robes des années 1940. Ils sont plusieurs dizaines à s’être rassemblés aux côtés de l’association de la “36e division d’infanterie du Texas au Dramont”, en ce lundi 15 août. Au programme : un défilé d’une trentaine de blindés de Saint-Raphaël jusqu’à Fréjus, pour célébrer le 78ème anniversaire du Débarquement en Provence. 

Quelques minutes avant le départ, les spectateurs se pressent pour avoir leur photo devant une voiture, avec un militaire, ou pour s’acheter un objet de collection sur les nombreux stands présents. Pour Mathilde Feraud, célébrer le 15 août est une habitude. “Je viens tous les ans, c’est un devoir de mémoire. On défile dans la voiture de mon père. Il a acheté l’épave et l’a remontée de toute pièce”. Cette année, elle est avec Jules Coeur, qui participe au défilé pour la première fois, vêtu d’un uniforme militaire. « Ça va être l’heure. Montez dans les véhicules, ce sont les tractions qui mènent la danse”, entend-on alors que les voix d’Ella Fitzgerald et Louis Armstrong entonnant Dream a little dream of me s’estompent. 15h30, le défilé commence. Petits et grands quittent le Dramont pour poursuivre les festivités le long de la mer.

Article à retrouver dans le numéro 68 de L’Horizon dans vos kiosques le 18 août.

Par Lucie Guerra – Photos : L.G