Les joueurs du SRVHB de retour sur le parquet !

srvhb joueurs reprise entraînement championnat handball

Sept semaines après la fin de la saison 2021, le SRVHB a effectué son retour à l’entraînement en vue de la reprise du championnat, les 11-12 septembre prochains. Une reprise en douceur avant d’enchaîner sur plusieurs matchs de préparation en août.

Ça y est, ils sont de retour. Moins de deux mois après la fin de la saison 2020-2021, les handballeurs du Saint-Raphaël Var Handball ont retrouvé ce jeudi 22 juillet les terrains d’entraînement en vue du prochain exercice. Au programme, préparation physique, musculation, ou encore exercices de coordination et de vitesse avant de retoucher la balle.

Au-delà des entraînements, la bande du coach Rares Fortuneanu disputera quatre matchs amicaux et un tournoi avant la reprise du championnat, prévue à Montpellier le week-end du 11 et 12 septembre prochains (date et horaire à confirmer). D’ici là, les Raphaëlois défieront donc Aix le 13 août et Montpellier le 18 (à l’extérieur), puis Aix le 21 et Nice le 3 septembre (à domicile). Le tournoi aura lui lieu à Nîmes les 26 et 27 août, et mettra aux prises Saint-Raphaël, Nîmes, Toulouse et Nancy.

Le staff du SRVHB vous donne également rendez-vous à l’Estérel Arena dès le jeudi 9 septembre pour la présentation officielle de l’équipe. La nouvelle saison est lancée !

Par Nathan Blouin – Photo : Thomas Morganti

Saint-Raphaël nouvelle capitale mondiale du futnet

futnet saint-raphaël compétition internationale place coullet

De vendredi à dimanche, Saint-Raphaël accueillait sur la place Coullet la première édition de l’Estérel Futnet Cup, une compétition internationale de tennis-ballon réunissant certaines des meilleures équipes de la planète. Et cela ne fait que commencer.

Des contrôles de la poitrine parfaits. Un toucher de balle soyeux. Une pluie de ciseaux, de reprises de volée, ou encore de retournés acrobatiques. Non, il ne s’agit pas d’une vidéo regroupant les plus beaux gestes techniques de Zinédine Zidane sur Internet, mais bien du spectacle offert par les joueurs présents à la première édition de l’Estérel Futnet Cup. Un événement organisé conjointement par le club du Futnet Raphaëlois, la Ville de Saint-Raphaël et la Fédération française de futnet.

Pas moins de trois tournois différents ont ainsi pu être proposés au public sur le terrain aménagé place Coullet : le « tournoi des sponsors », le « tournoi des stars » et le « tournoi des champions ». Lequel a rassemblé entre autres les équipes nationales suisse (top 5 mondial) et tchèque (championne du monde en titre) en plus de quatre sélections tricolores.

Et après ce succès aussi bien sur et en-dehors du terrain, les organisateurs ont annoncé à l’issue du tournoi et de la victoire tchèque que l’Estérel Futnet Cup serait reconduite « les six prochaines années » et « monterait en puissance ». De quoi déjà mettre l’eau à la bouche.

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 12 de L’Horizon, prochainement dans vos kiosques.

Par Nathan Blouin – Photos : Thomas Morganti

À Fréjus, les boules se jouent aussi au carré

boules carrées pétanque fréjus

Dimanche, la rue du Docteur Ciamin de Fréjus a résonné d’un bruit bien particulier : celui des boules carrées, une activité cousine de la pétanque. Ceci dans le cadre du tournoi mis en place par les commerçants et la mairie, dans le but de présenter ce jeu et surtout « d’animer la ville ».

Une partie de boules sur des pavés, face à un mur, ou encore dans des escaliers. Non, il ne s’agit pas d’une offense faite à la pétanque, mais bien de sa cousine, la boule carrée. Soit une variante du célèbre jeu provençal qui se dispute avec des cubes et un cochonnet en bois, et dont les trajectoires parfois aléatoires rajoutent encore davantage de suspense à la partie.

Et c’est bien cette activité qui a pris possession de la rue du Docteur Ciamin ce dimanche, dans le cadre du concours des commerçants organisé par Denis Caleca avec le soutien de la mairie et des commerces en question. Une « très belle réussite » selon celui qui organise depuis 15 ans des tournois semblables autour de Bagnols en Forêt, et qui est parvenu à rassembler 31 doublettes pour cette première édition.

Laquelle ne devrait d’ailleurs pas s’arrêter là puisqu’un nouveau tournoi est d’ores et déjà prévu le 22 août prochain, toujours rue du Docteur Ciamin. Et un autre arrivera même dès ce samedi 24 juillet avenue de Valescure à Saint-Raphaël, à partir de 10h.

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 12 de L’Horizon, prochainement dans vos kiosques.

Par Nathan Blouin – Photos : Thomas Morganti

Balles neuves au Tennis Club Pugetois

tennis club tournoi puget balles sport

Ce dimanche, se déroulait la fête de fin de saison du club. L’occasion de terminer un tournoi intra-club débuté il y a un mois, mais surtout, de parler d’avenir et de jeunesse. 

“C’est la fête de fin d’année du club. On a commencé un tournoi interne il y a un mois, et les finales se déroulent aujourd’hui. Une quarantaine de personnes ont participé. Ça permet de clôturer une année particulière avec la Covid et l’idée est de préparer la prochaine rentrée”; explique Christian Hervé, président du Tennis Club Pugétois

Ce club associatif plein d’ambition souhaite mettre l’accent sur une politique de formation jeunesse. Relancer la dynamique chez les jeunes pugétois et les fidéliser au club, telle est la perspective de ce projet à long terme. 

Dans le cadre de celui-ci et du développement général du club, le TCP inaugure son nouveau Club House. Un lieu familial et convivial. “On a aménagé les locaux pour accueillir les participants et pratiquants du tennis. On a repeint, fait installer du parquet…”, dit le président.

Les Comanches de Saint-Raphaël se mettent au niveau

comanches softball sport saint-raphael championnat

Ce week-end, les Comanches de Saint-Raphaël accueillaient la deuxième journée du championnat de France masculin de softball au CREPS de Boulouris. Un rendez-vous réussi pour le club raphaëlois, qui témoigne des progrès accomplis pour sa première saison dans l’élite.

 

On les avait laissés souriants, il y a un mois, après leur succès 27-0 face aux Patriots de Paris. Et ce malgré les deux gifles reçues plus tôt, respectivement de la part des Rabbits de Clapiers-Jacou (3-11) et des Cobras de Contes champions de France en titre (0-18). On les a retrouvés avec ce même sourire empreint du devoir accompli, ce dimanche au CREPS de Boulouris. Car malgré une défaite pour clore leur week-end, les Comanches de Saint-Raphaël ont tenu la dragée haute aux cadors contois (2-6).

« On a passé un cap alors qu’il nous reste encore une marge de progression énorme ! », s’est réjoui Rémi Bouillon, président du club, à l’issue de la rencontre. Le week-end n’avait pourtant pas idéalement commencé, avec un revers 3-13 face à Clapiers-Jacou samedi. Mais la victoire étriquée, « collective », 11-2 contre Paris le lendemain (alors que le score était encore de 3-2 à l’issue de la cinquième manche) a servi de déclic. Les Comanches peuvent désormais se projeter vers la prochaine journée avec ambition. Celle-ci se tiendra les 4 et 5 septembre, à Contes. 

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 11 de L’Horizon, prochainement dans vos kiosques.

Par Nathan Blouin – Photo : Thomas Morganti

Boules neuves pour les tournois des vacanciers

tournoi boules pétanque vacanciers fréjus

Les tournois de pétanque des vacanciers sont de retour pour le troisième été consécutif tous les jeudis soirs place de la République, à Fréjus. Un événement organisé par l’office de tourisme et le club de la ville afin de faire (re)découvrir le célèbre jeu provençal à tous.

« Ah non, elle ne prend pas… Celle-ci est pour vous ! » Les rires fusent pour accompagner la remarque, autant de la part des gagnants que des perdants. Car ici, au tournoi de pétanque des vacanciers de Fréjus, l’ambiance est détendue. Pas de victoire à tout prix, ni même de compétition, mais un « événement convivial », pour reprendre les mots de Jean Casale, directeur sportif du FIP (Fréjus international pétanque).

C’est d’ailleurs son club qui, en partenariat avec la ville et l’office de tourisme fréjusien, met en place ce grand concours depuis maintenant trois ans. Comme son nom l’indique, celui-ci s’adresse avant tout aux touristes, afin de leur permettre d’expérimenter « la pétanque dans le Sud. »

Au total, les terrains de la place de la République peuvent accueillir jusqu’à 64 équipes, pour trois parties chacune. Un nouveau tournoi aura lieu tous les jeudis de l’été à 20h, avec les inscriptions sur place à partir de 19h, au prix de 12 euros par équipe.

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 11 de L’Horizon, prochainement dans vos kiosques.

Par Nathan Blouin – Photos : Thomas Morganti

AMSLF : le retour de la section perdue

amslf tennis sport retour section

A l’issue d’une assemblée générale exceptionnelle le vendredi 2 juillet, le retour du Tennis est acté au sein de l’Association multisports et loisirs de Fréjus.

C’était dans les tuyaux depuis quelques temps. A tel point que le président du Tennis Club Gallieni – Pascal-Albuixech l’annonçait dans nos colonnes dans notre édition du 1er juillet (interview réalisée le 26 juin), lorsqu’il était question de « retrouver la grande famille de l’AMSLF« . 

Et Rodolphe David a vu son souhait s’exaucer le 5 juillet lors d’une assemblée générale extraordinaire du TCGPA. S’il reste désormais à mettre les choses en place d’un point de vue légal, le tennis est de retour sous le giron de l’AMSLF et devient sa 25e section, quelques jours seulement après l’officialisation de la 24e, avec la section moto pilotée par Sébastien Gimbert. 

Ce retour à l’AMSLF va s’accompagner de quelques nouveautés pour le club, avec  notamment la création de deux terrains de padel, comme nous le confiait Rodolphe David lors de notre interview. Deux terrains qui prendront place sur l’actuel court n°7.

Par Louis Aubry – Photos : Thomas Morganti

Dancing queens and kings

dancing hip-hop adrets de l'estérel danse stage

Mercredi et jeudi, la section gymnastique rythmique de l’association sportive des Adrets de l’Estérel a mis en place un stage d’initiation au hip-hop à destination des enfants du coin. Le but est simple : découvrir la discipline tout en s’amusant.

Des cris, des chants, des rires, et surtout une musique endiablée résonnant avec toute la puissance des enceintes. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y avait de l’ambiance ce jeudi à la salle de danse du stade municipal des Adrets de l’Estérel. Rassurez-vous, il ne s’agissait pas d’un concert improvisé sur place… Mais bien d’un stage d’initiation au hip-hop mis en place par l’association sportive des Adrets (ASDA), avec le soutien de la mairie. L’idée, faire découvrir aux enfants adréchois et du coin les bienfaits de la danse hip-hop, que ce soit au niveau sportif, artistique, ou émotionnel.

Lancé il y a trois ans, le stage accueillait cette année une vingtaine d’élèves, moitié garçons, moitié filles. Le tout sous la houlette du danseur et compositeur Davids Cesena. Face au miroir, le professeur enchaîne les chorégraphies au gré de la mélodie pour montrer la voie à ses élèves du jour. Qui s’exécutent dans la joie et la bonne humeur, tournoyant au rythme de leur modèle sans jamais s’épargner les taquineries. Le ton est donné. Et ils en redemandent.

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 11 de L’Horizon, prochainement dans vos kiosques.

Par Nathan Blouin – Photo : Thomas Morganti

Aux joutes provençales, en avant vers le titre !

joutes championnat saint-raphaël titre

Ce dimanche se tenait au port de Santa Lucia de Saint-Raphaël la deuxième des cinq phases éliminatoires du championnat de joutes provençales de Côte d’Azur. L’objectif, accumuler les points en vue du sacre régional.

On entend la foule avant de la distinguer. Des cris joyeux, enthousiastes, qui tranchent avec la férocité des coups décochés sous leurs yeux. Sur les bateaux, pour être précis. Où deux jouteurs se livrent un duel en un contre un, lance au poing. Le but, faire chavirer son adversaire sans commettre de faute technique pour empocher les huit points de la victoire (ou douze lors de la finale).

Car c’est seulement le deuxième des cinq tours du championnat qu’accueillait ce dimanche le club de Saint-Raphaël au port de Santa-Lucia. Rien n’est donc encore décisif pour les jouteurs et jouteuses azuréens dans leur objectif de conquérir le titre régional et se diriger ensuite vers le championnat de France. Mais chaque duel – et chaque point – compte.

Or, évoluer à domicile n’aura pas vraiment réussi aux locaux. À noter malgré tout les très belles 2èmes places raphaëloises d’Enzo Balderiotti chez les juniors et d’Amandine Conte en +15 ans féminines, derrière la Fréjusienne Gasperini. Carton plein en revanche pour Saint-Mandrier-sur-Mer, dont les pensionnaires ont triomphé en minimes, cadets, juniors, séniors, et -15 ans féminines. Prochaine étape du championnat prévue ce week-end, à Sanary-sur-Mer.

Retrouvez notre article détaillé dans le numéro 10 de L’Horizon, prochainement dans vos kiosques.

Par Nathan Blouin – Photo : Thomas Morganti 

Trophée de la ville de Fréjus : deux ans après…

trophée fréjus tournoi tennis gallieni

Après l’annulation du dernier, faute à la Covid-19, le “Tournoi open –  Trophée Ville de Fréjus – Pascal Albuixech” a pu s’organiser. Il a commencé le vendredi 11 juin et s’est terminé le samedi 26 juin.

“Entre deux et trois mois de préparation” pour “une quinzaine très fatigante », selon Xavier Martinez, manager général du club. Deux ans après le dernier, voilà que le Trophée de la Ville de Fréjus refait surface avec “environ 300 participants”. ”Pour s’inscrire, il suffisait d’être licencié à la FFT, Fédération Française de Tennis”.

L’organisation du tournoi

Ce tournoi “hors-catégorie” réunissait jeunes et adultes. A partir de 11 ans, “jusqu’aux séniors de plus de 65 ans”, explique le manager général. Les finales des tableaux principaux se sont déroulées le dernier jour à 17h. Presque 5000 euros de dotations et de lots étaient distribués lors de la remise des prix. “Le vainqueur homme et le vainqueur femme ont gagné un chèque de 800 euros. Puis, c’est dégressif jusqu’aux quart-de-finaliste », conclue Xavier Martinez.

Retrouvez toute l’actualité du club sur leur site internet.

Par Thomas Lajous

©TennisClubGallieniFrejus