Skip to content

Cap Hermès : une nouvelle association de commerçants pour Fréjus

Lancée jeudi dernier, l’association Cap Hermès se veut fédératrice et entend regrouper le plus de commerçants possible. Son président, Arnaud Le Forestier, revient sur la mise en place de cette association et ses objectifs.

 

Ils sont venus nombreux jeudi dernier pour son lancement. Dans la Villa Aurélienne, commerçants et élus échangent autour de ce nouveau projet qui attise la curiosité. D’autant qu’elle était dans les cartons depuis longtemps. Elle, c’est l’association des commerçants de Fréjus. Celle de tous les commerçants, et elle se nomme Cap Hermès. Un projet qui se veut fédérateur, comme l’a souligné Arnaud Le Forestier, son président, et qui trouve son essence dans la crise Covid. « Le point de départ est venu de cette période Covid. Je suis restaurateur à Fréjus depuis plus de vingt ans. « Le point de départ est venu de cette période Covid. Je suis restaurateur à Fréjus depuis plus de vingt ans, et nous avons créé un collectif (SOS Non-essentiel), avec lequel nous avons mené quelques actions dont le point d’orgue a été une manifestation place Formigé, devant la mairie et nous avions été écoutés par rapport à une multitude de soucis rencontrés par les professionnels à cette époque. Tout est en fait parti de là et d’une discussion avec des collègues, la mairie et notamment monsieur le maire, avec l’idée de couvrir l’ensemble des professions commerçantes de Fréjus« , explique le président. Quelques mois plus tard, le bureau est constitué et Arnaud Le Forestier s’est naturellement proposé pour en prendre la tête. « J’ai pris la présidence parce que j’étais à l’initiative de ce mouvement. Cela a aussi semblé intéressant pour le maire qui a trouvé une bonne oreille pour échanger, tout comme moi. Beaucoup de gens veulent faire les choses, mais finalement, il y a peu de volontaires. Cela demande du temps et de l’implication. À la base, je ne suis pas d’ici, mais cela me permet aussi de rendre un peu de son hospitalité à Fréjus. »

 

Le bureau directeur de l’association entourant le maire, David Rachline
À découvrir dans le numéro 77 de L’horizon en kiosques dès ce jeudi 27 octobre, l’interview complète du président de Cap Hermès, Arnaud Le Forestier.

 

Romain Chardan – Photos : R.C.